Les différentes essences de bois pour la fabrication du mobilier CHR professionnel.

Le bois est le matériau par excellence dans le domaine du mobilier pour les CHR. Le bois est un matériau naturel, noble et résistant avec un look très design et authentique, apprécié de tous. C'est pourquoi il continue d'être très présent dans les restaurants aujourd'hui comme un choix de style et de caractère, de goût et d'esthétique, ainsi que de fonctionnalité et surtout de résistance.

Nous allons parler dans cet article des différents types de bois pour les meubles professionnels de restaurant : Tables, Chaises, Tabourets etc.


Bien choisir son type de bois


Nous avons déjà parlé des nombreux avantages du hêtre dans un autre article, mais ça n'est pas le seul arbre intéressant et pertinent pour la conception de votre meuble de restaurant. En effet quand on veut choisir le bon mobilier, le critère de l'essence de bois est capital. Effectivement, pour meubler son restaurant, son hôtel ou son bar, on souhaite du solide et surtout le meilleur rapport qualité-prix, c'est qui est bien compréhensible. On peut citer les bois les plus populaires :


• Le peuplier

• Le hêtre

• Le pin

• Le chêne

• L'orme

• Le sapin

• L'acacia

• Le teck (pour l'extérieur comme les terrasses)

• Le noyer

• Le Wengé


les différentes essences, des looks variés

Le critère de la dureté


Tous les arbres ne sont pas égaux, et les essences sont classées en différentes catégories selon la dureté (et donc la solidité) du bois.


Parmi les bois les plus fragiles, vous avez notamment la classe A avec le pin ou encore le peuplier. Ce sont des bois qui ne doivent pas être utilisés pour supporter des charges lourdes. Ensuite vous avez la Classe B qui comprend le noyer, le bouleau et le teck, une classe intermédiaire, des bois qui peuvent être sélectionné pour leur "look", comme le noyer qui est très foncé et typique. Ensuite vous avez la classe C qui comprend le hêtre et le chêne (le bois star), les bois de classe C sont très utilisé pour concevoir des tables et chaises pour la restauration, car ils sont très solides sans coûter trop cher. En dernier vous avez la classe D : des arbres très solides en bois exotique, mais très onéreux, vous y trouvez le Wengé. Mais le bois exotique est rarement utilisée pour le mobilier CHR car il coûte extrêmement cher, l'option hêtre ou chêne est donc préférable.


Le bois massif


Le bois massif est la variété de bois la plus précieuse, qui est obtenue à partir de la partie interne du tronc et qui condense les meilleures qualités de l'arbre : le résultat est un matériau à fort impact esthétique et qui excelle par sa résistance et sa durabilité.


Par exemple, une table de restaurant doit pouvoir être utilisée pour la travailler sans craindre de l'abîmer ; elle ne devra pas craindre les taches et les liquides, tandis que pour un usage extérieur, il sera essentiel d'évaluer son comportement en réaction à l'humidité.


La dureté et la douceur du bois indiquent sa propension à former une concavité lorsqu'il est soumis à un impact : par conséquent, si vous avez l'intention d'effectuer diverses activités sur votre table, les bois plus durs tels que l'acajou, le chêne et le bouleau seront préférables ou, si vous voulez viser une dureté maximale, l'acajou et l'ébène ; il vaut mieux éviter les bois plus tendres tels que le sapin et le pin.


Le poids du bois sera également un facteur à prendre en considération : s'il est peu probable que la table soit déplacée de sa position, comme dans un studio, cela ne posera certainement pas de problème, mais dans le cas d'une table de salle à manger ou de salon, vous devrez peut-être la déplacer pour mieux accueillir vos invités. Il faudra donc vérifier sa densité, le chêne, l'acajou, le cerisier et le buis atteignant les valeurs les plus élevées et le pin, le tilleul, l'érable et le sapin à l'autre bout de l'échelle.


Enfin, l'œil veut aussi sa part. Il faut donc considérer l'impact esthétique et les nuances de couleurs des différentes variétés de bois massif, en gardant à l'esprit que ce matériau se caractérise par des veines, des nœuds, des marques et des fissures qui rendent chaque planche unique.


Des plus claires, comme la poire, le sapin et le mélèze, aux plus sombres, comme le châtaignier, le noyer et l'ébène, en passant par différentes nuances de brun et de rouge, comme le chêne, le cerisier et l'orme : la palette de couleurs disponibles est très large, ce qui vous permet d'adapter la table au reste de l'environnement et au style dominant de votre maison.


Le stratifié


Les plateaux de table en stratifié on un aspect bois naturel et offrent un excellent rapport qualité-prix, vous pouvez retrouver notre produit plateau de table stratifié chêne.


Alors, quel bois pour meubler mon restaurant?


Il n'y a pas de réponse toute faite à cette question, chaque bois a ses avantages et ses inconvénients, et votre goût personnel doit aussi intervenir.